no_message

Faits majeurs 2016

FINANCEMENT DU PROGRAMME D’INVESTISSEMENT : L’ACCORD DES BANQUES

Le financement du programme d’investissements 2016-2020 proposé par Casil Europe et voté par le Conseil de surveillance de l’aéroport a été finalisé en août avec Natixis, AG Insurance, la Caisse d’Epargne de Midi-Pyrénées et la Banque Populaire Occitane.

Ce prêt de 102 millions d’euros remboursable sur 15 ans, qui couvre l’ensemble des investissements sur la période 2016-2020, financera le réaménagement du Hall D et la construction d’une jetée connectée au Hall A, pour le traitement des compagnies low cost et régionales. Outre ces deux projets, l’emprunt permettra de moderniser l’aérogare, les infrastructures aéronautiques ou les parcs autos. Le financement par emprunt a été choisi, notamment en raison des taux d’intérêt très bas. Cet accord traduit la confiance des acteurs bancaires locaux dans le projet d’ATB ; il confirme également la volonté des actionnaires de l’aéroport d’impliquer les acteurs économiques locaux dans le développement de l’aéroport.

ATB ET NH HOTEL GROUPE OFFICIALISENT L’OUVERTURE D’UN HÔTEL EN 2018

HOTEL NH

En juillet, le groupe Aéroport Toulouse-Blagnac et NH Hotel Group ont confirmé l’ouverture d’un hôtel 4* à l’aéroport, au 3e trimestre 2018, avec la signature d’un bail d’exploitation longue durée. Aéroport Toulouse-Blagnac est l’investisseur et le propriétaire des murs. La conception et la réalisation seront confiées à un groupement régional d’entreprises piloté par la société SOCOTRAP, assistée des sociétés GBMP, Giesper, des cabinets d’architecte Patriarche & Co et Cardete & Huet, ainsi que des sociétés d’ingénierie Betem MP, Etudes et Coordination et Gleize Energie Service et Gamba Acoustique.

Cette opération de diversification immobilière s’inscrit dans une logique de valorisation des fonciers de la concession, pour développer une source de revenus non directement liés au trafic aérien.

RYANAIR S’IMPLANTE À TOULOUSE-BLAGNAC

RYANAIR

En septembre, Ryanair a fait son arrivée à l’aéroport de Toulouse-Blagnac, avec une première ligne vers Berlin. En novembre, six autres lignes ont été lancées par la compagnie irlandaise vers Bruxelles Charleroi, Fès, Londres Stansted, Madrid, Malte et Varsovie. Au total, 38 vols hebdomadaires et une offre adaptée autant à la clientèle loisirs qu’à la clientèle affaires. L’arrivée de Ryanair conforte les orientations stratégiques d’ATB, qui mise sur la croissance du trafic low cost. Ryanair est le poids lourd du secteur low cost qui manquait jusqu’alors à Toulouse.

VOLOTEA OUVRE UNE BASE OPÉRATIONNELLE SUR L’AÉROPORT

VOLOTEA

La compagnie espagnole, en forte croissance depuis son arrivée à Toulouse-Blagnac en 2012, a conforté sa présence en ouvrant, au mois de mars, une base opérationnelle sur l’aéroport. Une implantation qui s’est accompagnée de quatre nouvelles lignes. À l’été 2016, Volotea proposait 12 destinations au départ de Toulouse (+120 % de passagers transportés par rapport à l’été 2015).

LE TOUR OPÉRATEUR TUI DEVIENT LE PREMIER AFFRÉTEUR DE LA PLATEFORME 

Le tour opérateur leader du tourisme sur le marché français, a renforcé son offre voyages au départ de Toulouse, avec 8 nouvelles destinations au programme Eté. Avec cette offre, TUI est désormais le premier affréteur de la plateforme (14 destinations). Pour assurer ce programme, le groupe TUI a basé un Boeing 737-700 d’une des compagnies aériennes du groupe : JetairFly. TUI regroupe les marques Nouvelles Frontières, Marmara, Passion des îles et Aventuria.