LE CONTRÔLE DE SÛRETÉ ET LE DUTY FREE ENTRENT EN SERVICE

Vendredi, 30 Mars, 2018

Première ouverture des nouveaux équipements

Jeudi 5 avril*, les passagers découvriront le nouveau circuit qui mène en salle d’embarquement, avec l’ouverture d’une zone de contrôle sûreté unique et d’un duty free, tous deux accessibles depuis le Hall D. Plus simple et plus attractif, ce circuit laisse entrevoir ce que l’aéroport offrira à ses passagers en fin d’année, au terme des chantiers.

La première partie des travaux engagés en 2017 est achevée. Le 5 avril prochain, les passagers découvriront une nouvelle zone de contrôle sûreté, concentrée sur le Hall D, et un duty free XXL qui fait entrer l’aéroport toulousain dans la cour des grands.

Le Hall D devient ainsi le nouveau centre de gravité des modes d’accès à l’aéroport : d’un côté, le pôle des transports en commun tramway-bus ; en face, les parkings de proximité P1-P2-P3 ; de l’autre côté, les parkings éloignés P5-P6 dont la Navette bus gratuite dépose les passagers au pied du Hall D.

Une fois entré dans le terminal, que faire ?

  1. Vous n’êtes pas enregistré ou vous avez un bagage de soute ? Consultez les écrans d’affichage pour localiser la banque d’enregistrement de votre compagnie aérienne. Cette formalité accomplie, dirigez-vous vers la nouvelle zone de contrôle sûreté du Hall D, pour entrer en salle d’embarquement.
  2. Vous êtes déjà enregistré et vous n’avez pas de bagage de soute ? Rendez-vous directement vers la nouvelle zone de contrôle sûreté et passez en salle d’embarquement.

Nouveau parcours passagers

Cette zone de contrôle accueillera désormais la totalité du dispositif de sûreté (les accès actuels via les Halls B et D seront définitivement fermés), avec des postes d’inspection filtrage à haut débit et dotés des dernières technologies en matière de sûreté, un circuit spécialement conçu pour les familles et les personnes à mobilité réduite. À la clé, un passage plus facile et plus confortable de la zone de contrôle, tout en conservant un niveau de sécurité optimal.

La zone de contrôle franchie, le passager pourra consulter les informations pratiques diffusées sur les murs d’images qui précèdent l’entrée dans le duty free.

Ouvert à tous, que l’on emprunte un vol national, européen (espace Schengen, TVA appliquée sur le prix du produit) ou international (hors espace Schengen, TVA non appliquée), ce nouveau duty free voit très grand : passé de 680 m² à 1 800 m², il proposera les traditionnels alcool-tabacs-parfums que l’on trouve dans tous les duty free d’aéroports, mais complètera son offre avec une sélection des meilleurs produits régionaux. Confié à l’enseigne Dufry, une référence dans le monde aéroportuaire, ce duty free préfigure la montée en gamme de l’ensemble des services qui seront proposés aux passagers en fin d’année.

« Cette première étape du parcours vers l’avion illustre ce que nous proposerons en totalité à nos passagers, en fin d’année : un seul cheminement pour tous, plus convivial et agrémenté de nombreux services tout au long du parcours, explique Jean-Michel Vernhes, président du Directoire d’Aéroport Toulouse-Blagnac. Nous accueillons une clientèle internationale toujours plus nombreuse, et pour laquelle le temps passé dans l’aéroport doit être agréablement utilisé. Nous allons répondre à cette demande et proposer en 2018 un niveau de prestations très supérieur à celui que l’on a connu jusqu’alors. Il faudra cependant patienter encore un peu, et nous espérons que nos passagers feront preuve de compréhension pour la gêne occasionnée pendant ces prochains mois. Elle est liée à l’ampleur des travaux que nous avons entrepris pour leur offrir une infrastructure à la hauteur de leurs attentes. »

Un seul circuit, plus simple, et un duty free doté d’une offre variée et attractive : les travaux se poursuivent, le projet phare de l’aéroport avance.

 

 * Sous réserve de l’avis favorable des commissions compétentes