no_message

Airbus, Siemens et Rolls-Royce unissent leurs compétences pour le développement d’un avion hybride

Mercredi, 7 Février, 2018
Airbus, Siemens et Rolls-Royce unissent leurs compétences pour le développement d’un avion hybride

L'avionneur toulousain Airbus vient de faire un pas supplémentaire vers l'avion plus électrique en dévoilant une association inédite avec le motoriste Rolls-Royce ainsi qu'avec le géant allemand Siemens, pour développer un avion à la motorisation hybride, nommé l’E-Fan X.

A court terme, cette alliance entre 3 experts mondiaux en matière de technologies électriques et de propulsion a pour objectif de développer un démonstrateur de vol, ce qui constituera une grande avancée vers la propulsion hybride pour les avions commerciaux.

Le premier vol du e-Fan X est déjà prévu pour le courant de l'année 2020 après une campagne complète d'essais au sol basée provisoirement sur le BAe146, un avion d'une centaine de sièges. Concrètement, un des quatre réacteurs sera remplacé par un moteur électrique de deux mégawatts. Par la suite, une deuxième turbine sera remplacée par un moteur électrique une fois que la maturité du système aura été démontrée.

Les trois partenaires travailleront à la Royal Aeronautical Society de Londres et apporteront leurs expériences et savoirs faires respectifs dans l’aboutissement du projet E-Fan X : Airbus sera responsable de l'intégration globale ainsi que de l'architecture de contrôle du système de propulsion hybride et des batteries, et de son intégration avec les commandes de vol. Rolls-Royce, sera en charge du turbomoteur, du générateur de deux mégawatts et de l'électronique de puissance. Avec Airbus, Rolls-Royce travaillera également sur l'adaptation de la soufflante à la nacelle existante et au moteur électrique Siemens. Enfin, Siemens livrera les moteurs électriques de deux mégawatts et leur boîtier de commande électronique de puissance, ainsi que l'inverseur, le convertisseur et le système de distribution de puissance.