no_message

Toulouse candidate pour recevoir l’Agence européenne du médicament

Jeudi, 13 Octobre, 2016

Le Brexit va contraindre l'Agence européenne du médicament (EMA) à quitter Londres pour une ville faisant partie de l'Union européenne. Toulouse, qui est une métropole très active dans les domaines scientifique et médical et notamment en oncologie se porte candidate pour accueillir cette institution qui emploie 890 personnes. Toulouse met aussi en avant son engagement dans le développement de la génétique moléculaire, le futur de la médecine personnalisée, qui nécessite des moyens de recherches et d’observation numérisés performants existant dans ses différents laboratoires. Enfin, la ville dispose d’une offre foncière permettant de proposer des dizaines d'hectares actuellement à valoriser sur l'aire métropolitaine dans le secteur de Langlade au sud de Toulouse. Dans le reste de l'Europe, Copenhague, Stockholm, Barcelone et Milan se sont aussi portées candidates pour accueillir l'Agence européenne du médicament.