no_message

Management et certification ISO 14001

En 2005, l’Aéroport Toulouse-Blagnac a été la première plate-forme aéroportuaire française à avoir mis en place un système de management unique qui intègre l’ensemble des critères Qualité, Sécurité, Sûreté, Environnement. Le système de management de l’environnement a été mis en place conformément au référentiel international ISO 14001. Cette certification est renouvelée avec succès depuis 2008.

La certification ISO 14001, une reconnaissance externe

La norme ISO 14 001 est la reconnaissance par un organisme indépendant que l’entreprise :

  • s’est dotée d’un système de management de la qualité environnementale,
  • a mis en place des moyens de mesure qui rendent compte des progrès réalisés et du niveau de maîtrise que possède l’entreprise en matière d’environnement

La certification ISO 14001 doit être renouvelée tous les 3 ans et est vérifiée par un audit de suivi annuel.

Management environnemental

Les grands objectifs du management environnemental selon la norme ISO 14001 sont :

  • L’engagement au respect de la réglementation et aux autres exigences.
  • Le principe d'amélioration continue des performances environnementales.
  • L'organisation de la prévention des pollutions.

Ces objectifs sont repris dans la politique globale de l’aéroport .

Le système de management environnemental mis en place à l’Aéroport Toulouse-Blagnac concerne les activités réalisées par le gestionnaire de l’aéroport à l’intérieur du périmètre géographique de la zone aéroportuaire.
Ces activités sont :

  • Conception des infrastructures (voiries, bâtiments, équipements …)
  • Mise en œuvre
  • Maintenance

La certification environnementale porte notamment sur les thèmes suivants : bruit, qualité de l’air, qualité des eaux, intégration paysagère, gestion des ressources, énergies, sols, ...

Les activités exercées sous la responsabilité des compagnies, des assistants, des commerces, des loueurs, administrations et autres entreprises présentes sur la plate-forme ne sont pas des missions du gestionnaire et sont donc hors périmètre de la certification. Cependant, l’aéroport souhaite être un exemple pour les entreprises implantées sur son site et les inciter àprogresser vers des démarches similaires.

Un principe clé : l’amélioration continue

Etre certifié ISO 14001, c’est intégrer un processus d’amélioration continue qui se décompose en 6 phases :

Shéma phases amélioration environnementale

Cette démarche permet de progresser : chaque année, les activités, les impacts, les résultats (indicateurs) sont passés en revue ; l’atteinte ou non des objectifs est analysée ; et des axes d’amélioration sont dégagés.

Etre certifié ISO 14001, c’est aussi communiquer largement sur ses résultats environnementaux et favoriser le dialogue avec les parties intéressées (élus, riverains, public, passagers, administrations…).

L’objectif est de conforter au quotidien dans l’entreprise une culture environnementale (achats, maintenance, gestion des ressources, formations…).

 

A voir ...

« Cinq sur Cinq » n°11 (Avril 2005) sur le management environnemental (779ko)

Les étapes de la certification ISO 14001