no_message

Gestion de l'énergie

LES ÉNERGIES ET LEURS UTILISATIONS - COMPRENDRE

Maîtriser les consommations d'énergie (électricité, gaz, carburants…) est aujourd'hui un objectif d'autant plus essentiel qu'il conditionne notre capacité à lutter contre le changement climatique. C’est aussi un objectif économique car les coûts de l’énergie sont de plus en plus importants.

Les énergies et leurs utilisations  

Les impacts des différentes sources énergétiques sur l’environnement ne sont pas négligeables :

  • déchets radioactifs pour l’électricité d’origine nucléaire,
  • épuisement des ressources naturelles, combustion et rejets polluants pour le gaz,
  • épuisement du pétrole et pollution de l’air pour le kérosène et autres carburants
  • C’est pourquoi il est important de veiller à la maîtrise des consommations énergétiques.

L’aéroport est une véritable zone d’activités (150 entreprises, 4500 salariés) et à ce titre, il fournit aux entreprises implantées sur son site l’énergie nécessaire à leurs besoins.
Les sources d’énergie utilisées par le gestionnaire de l’aéroport et par les entreprises de la zone sont :

  • l’électricité
  • le gaz naturel
  • les carburants (essence, diesel, fioul)
  • le kérosène (pour les compagnies aériennes)

Les besoins énergétiques de l’aéroport sont majoritairement liés :

  • au chauffage
  • à la climatisation des bâtiments
  • à l’éclairage des bâtiments

Consultez le shéma d'utilisation d'énergie de l'Aéroport Toulouse-Blagnac

A voir...

Site de l'agence de l'environnement et de la maîtrise de l'Energie

PROTECTION ET ÉCONOMIE DE L'EAU - LES ACTIONS MENÉES SUR L'AÉROPORT

GESTION DE L'ÉNERGIE - LES ACTIONS MENÉES SUR L’AÉROPORT

Surveiller, maîtriser, économiser, toutes les actions pour réduire la consommation globale d’énergie sont les bienvenues. Cela passe par plusieurs actions très concrètes, allant de l’éclairage dans les parkings au choix des matériels de chauffage.

Surveiller les consommations

L’Aéroport Toulouse-Blagnac surveille et agit en permanence sur les économies d'énergie.
Des compteurs en télégestion sont installés et permettent une gestion fine et quasiment en temps réel.
Des indicateurs permettent de suivre l’évolution des consommations.

Programmer les équipements en fonction des besoins

L’aérogare et le parking à étage P3 sont de gros postes consommateurs d’électricité pour l’éclairage.
Les équipements sont programmés en fonction des arrivées et départs des avions.

Une autre action permet de mettre en service une rampe de néons sur deux, ce qui diminue la quantité de déchets, et qui allonge la durée de vie des lampes.

Utiliser les nouvelles technologies

Dans l’aérogare, le parking P3 et le bâtiment la Passerelle, les néons d’éclairage bénéficient des nouvelles technologies économes en énergie.
De plus, la puissance de l’éclairage est modulée en fonction de la luminosité extérieure.

Concernant les engins de piste, certains fonctionnent à l’électricité et 70 places de parking permettant la recharge électrique ont été mises à la disposition des assistants pour leur véhicules apparaux.

Sensibiliser le personnel

Des campagnes de sensibilisation sont régulièrement menées sur les problématiques de l’économie d’énergie (optimiser l’usage de la climatisation, éteindre les ordinateurs le soir, etc.).

A voir...

Les indicateurs énergies de l'Aéroport Toulouse-Blagnac