Informations

En raison d’un préavis de grève de syndicats de pilotes Air France, du 15 au 22 septembre, le programme des vols de la compagnie sera très perturbé. Les vols Air France opérés par une autre compagnie ne sont pas concernés (HOP). Plus d’infos sur www.airfrance.fr ou par téléphone au 0800 240 260 (numéro gratuit) ou au 36 54

Gestion des déchets

LA GESTION DES DÉCHETS - COMPRENDRE

Une zone aéroportuaire produit des déchets divers. L'objectif est de maîtriser les filières de traitement et de favoriser au maximum le tri à la source et le recyclage.

Les types de déchets

L'activité aérienne et aéroportuaire réunit de nombreuses entreprises sur une même plate-forme. Les compagnies aériennes, les sociétés de catering" (préparation des plateaux repas embarqués à bord des avions), les entreprises de nettoyage des avions, La Poste et les sociétés de fret, mais aussi les loueurs de voitures, les bars, restaurants, boutiques et services. Chacune de ces sociétés produit différents types de déchets.

La réglementation distingue deux grandes catégories :

  • Les déchets non dangereux : Déchets inertes, déchets industriels banals, déchets demballage industriels et commerciaux.

Exemples : cartons, papier, bois, ferraille, verre

  • Les déchets dangereux :

Déchets industriels dangereux
Exemples : huiles usagées, batteries, néons, emballages souillés,
Exemple de dangerosité : explosif, inflammable, irritant, toxique,

Les principes d′une bonne gestion

Tout producteur de déchets quel qu'il soit doit pouvoir justifier de l′élimination de ses déchets dans les filières appropriées tout en :

  • respectant la réglementation,
  • réduisant les déchets à la source,
  • valorisant la matière (recyclage, réemploi,) et l'énergie (incinération avec récupération dénergie)

La réglementation interdit :

  • le brûlage des déchets,
  • labandon des déchets,
  • les rejets dans les réseaux dassainissement,
  • le mélange de certains types de déchets (par exemple les déchets dangereux et non dangereux)
  • la mise en décharge de déchets valorisables

A voir...

Le site d'Eco-emballages

LA GESTION DES DÉCHETS - LES ACTIONS MENÉES SUR L'AÉROPORT

La gestion des déchets sur la plate-forme de l’aéroport Toulouse-Blagnac est une préoccupation quotidienne. Des aménagements et des actions spécifiques sont menées avec comme principe fondamental : le tri à la source.

Une déchetterie aéroportuaire : le Point Vert  Affiche Point vert

L’aéroport a mis à la disposition de toutes les entreprises présentes sur la plate-forme une zone dédiée au tri des déchets non dangereux.
Cette gestion des déchets garantit le respect de la réglementation et incite chaque entreprise à trier àla source.
Les matières triées sur le Point Vert : journaux, magazines, papiers, cartons, déchets verts, bois, verre, ferraille, pneus, encombrants…

Privilégier les filières de valorisation

Pour l’élimination et le traitement des déchets, l’Aéroport Toulouse-Blagnac a 3 possibilités :

  • La valorisation matière : recyclage des papiers, journaux, magasines, bois, pneus, métaux, verre. Les déchets verts sont compostés
  • La valorisation énergétique : certains déchets sont incinérés avec récupération d’énergie (chauffage de logements sociaux)
  • L’enfouissement

L’aéroport privilégie la valorisation matière et la valorisation énergétique.

Cas des déchets dangereux

Les activités industrielles produisent divers déchets classés comme dangereux par la réglementation car ils peuvent être : explosifs, comburants, inflammables, irritants, nocifs, toxiques, corrosifs, cancérogènes, infectieux, mutagènes ou toxiques pour la reproduction...

Ce sont les peintures, solvants, batteries, produits chimiques, carburants usagés (purges), emballages souillés, les déchets de soin…

Sur l’Aéroport Toulouse-Blagnac, la gestion de ces déchets n’est pas mutualisée, elle reste de la responsabilité de chaque entreprise. En effet, la réglementation définit le producteur comme responsable du déchet, de sa production àson élimination. Le producteur doit pouvoir justifier une traçabilité.

Zoom sur… le tri des papiers de bureau  

Chacun le sait, le travail de bureau est un grand dévoreur de papier. C’est pourquoi, les salariés du gestionnaire de l’Aéroport Toulouse-Blagnac sont équipés de poubelles à deux compartiments. L’un est réservé au “papier blanc”, l’autre reçoit tous les autres types de déchets, papiers couleurs, cartons, journaux, enveloppes, emballages, gobelets, etc.
Plus de 10 tonnes de papiers sont ainsi récupérées pour la fabrication de papier recyclé.

Des campagnes de sensibilisation sont régulièrement menées auprès du personnel pour poursuivre les efforts engagés.

A voir...

Les indicateurs déchets de l’Aéroport Toulouse-Blagnac
 
 
Le schéma de la gestion des déchets de l’Aéroport Toulouse-Blagnac
 
 
« Cinq sur Cinq » n°9 (juillet 2004) sur le tri des déchets (3 Mo). A voir aussi une interview du responsable du Point-Vert en dernière page.