no_message

Présentation des halls

Une plateforme en constante évolution, dont la construction a débuté en 1950

L’aéroport de Toulouse-Blagnac est une plateforme en constante évolution, dont la construction a débuté en 1950, avec l’aménagement de l’aérogare Blagnac 1. En 1978 est inauguré Blagnac 2, à 800 mètres de l’infrastructure déjà existante, pour accueillir le trafic commercial. Blagnac 1 est aujourd’hui dédiée à l’aviation d’affaires, tandis que Blagnac 2 se développe au rythme de la croissance du trafi c, à l’image du hall D, construit en 2010 accueillant les vols internationaux.

Hall A

Implanté à l’extrémité sud de l’aérogare, le terminal A, ouvert en juin 2004, traite les avions régionaux en répondant aux exigences
d’escales rapides.

  • 10 000 m²
  • 14 banques d’enregistrement
  • 2 postes d’inspection-filtrage
  • 8 portes d’embarquement en rez de piste (transport par bus jusqu’à l’avion)
  • 1 tapis livraison de bagages (bagage standard et bagage hors format)

Hall B

Le plus ancien terminal de l’aéroport, ouvert en avril 1978, a été modernisé en 2007. Il traite essentiellement les vols vers l’Hexagone et l’Europe Schengen.

  • 20 000 m²
  • 16 banques d’enregistrement
  • 6 postes d’inspection-filtrage
  • 7 portes d’embarquement
  • 3 tapis livraison de bagages dont 1 hors format
  • 5 postes avions avec passerelles

Hall C

Lorsqu’il est inauguré, le 1er février 1993, le hall C donne à l’aéroport une capacité d’accueil de 5 millions de passagers. Aujourd’hui, le hall C traite les vols à destination de la France et de l’Europe des compagnies traditionnelles ou low-cost. Aéroport Toulouse-Blagnac a adapté les infrastructures existantes pour un embarquement à pied et ainsi réduire le temps de rotation des avions.

Trois salles de pré-embarquement ont été mises en place et des parkings avions spécifi ques ont été installés.

Avec l’ouverture du hall D, le hall C a été réaménagé. En zone d’embarquement, les espaces offrent des installations, des boutiques et des équipements plus modernes.

  • 30 000 m2
  • 24 banques d’enregistrement
  • 6 portes d’embarquement
  • 2 tapis livraison de bagages
  • 4 postes avions avec passerelles

Hall D

Mis en service en mars 2010, le hall D a pour vocation d’accueillir le trafic international et porte la capacité d’accueil de l’aérogare à 8,5 millions de passagers. Fait de verre et d’acier, le hall D s’illustre par sa qualité architecturale et ses grands volumes.

Très lumineux, il offre une large vue sur son environnement extérieur, qu’il s’agisse des pistes ou de la ville. Ce terminal dédié aux vols européens et internationaux est modulable, et donc adaptable selon le trafic. Avec le hall D s’est imposée l’idée d’une grande zone commerciale, permettant aux voyageurs de faire des achats et de se restaurer avant leurs vols.

  • 40 000 m² de superficie
  • 12 banques d’enregistrement
  • 12 postes d’inspection-filtrage
  • 11 portes d’embarquement
  • 3 tapis livraison de bagages dont 1 hors format
  • 8 postes avions avec passerelles