no_message

SIX NOUVELLES DESTINATIONS POUR PROFITER DES BEAUX JOURS

Vendredi, 16 Mars, 2018

Programme Printemps été 2018

La Toscane, la pointe Nord du Maroc ou la côte turque : après une année 2017 exceptionnelle, l’offre Printemps-Été au départ de Toulouse s’étoffe encore. Voici tout ce qu’il faut savoir pour préparer vos séjours, avec l’arrivée du printemps.

Des destinations long-courriers, des hauts lieux du tourisme européen, des plages méditerranéennes gorgées de soleil… Il y en a pour tous les goûts, ce printemps, à l’aéroport de Toulouse-Blagnac.

Première suggestion : l’Italie. Volotea lance deux nouvelles destinations au départ de Toulouse : Pise*, qui sera desservie 2 fois par semaine (mercredi, jeudi ou dimanche, selon la période), à partir du 12 avril ; la cité célèbre pour sa tour penchée est le prélude idéal à une balade en Toscane. Plus au Sud, Volotea vous ouvre les portes de Catane, cette ville sicilienne antique posée sur les pentes de l’Etna, avec 1 à 2 vols par semaine selon la période (mercredi, vendredi), dès le 13 avril.

Germania, pour sa part, met le cap au Sud à la découverte des rives marocaines de Tanger, cité millénaire construite sur le détroit de Gibraltar, à partir du 2 juillet, à raison de 2 vols par semaine, les lundi et jeudi.

Autre destination pleine de soleil : Bodrum, sur la côte turque, une station balnéaire dont la notoriété n’est plus à faire, et que FTI Voyages va relier à la Ville rose 1 fois par semaine (le dimanche, du 15 au 29 avril ; le vendredi, du 6 juillet au 31 août).

Envie d’horizons lointains ? XL Airways vous invite à passer vos vacances sur l’île de la Réunion, en réservant votre billet sur le vol programmé chaque mardi, depuis le mois d’octobre. La compagnie française assure également un vol vers la Martinique, chaque jeudi jusqu’au 26 avril. Air Transat, qui accroît sa desserte de Montréal (voir ci-dessous), propose une autre destination long-courrier à même de séduire les voyageurs en quête de dépaysement. 

Cap au Nord ? Embarquez pour Édimbourg, la capitale écossaise classée au patrimoine mondial de l’Unesco, sur la ligne reconduite ce printemps par Ryanair (deux vols hebdomadaires, les mercredi et dimanche).

Et si vous souhaitez rester en France, en plus des nombreuses destinations déjà existantes, vous pourrez visiter le Berry, en empruntant la ligne Toulouse-Châteauroux ouverte par la compagnie IG Avion, à partir du 27 mars (3 vols par semaine les mardi, jeudi et dimanche). Une autre suggestion : Lorient, sur les rives bretonnes, avec APG Airlines (5 vols par semaine du lundi au vendredi, dès le 3 avril).

Plusieurs destinations déjà présentes au catalogue gagnent en attractivité, grâce à l’arrivée de compagnies aériennes qui ajoutent des dessertes supplémentaires :

  • Ibiza (Air France, 1 vol le samedi du 1er juillet au 7 septembre, et des vols les mardi et jeudi du 24 juillet au 30 août ; easyJet, 1 vol par semaine du 30 juin au 1er septembre),

  • Athènes (Air France, 1 vol le samedi toute la saison (en plus des 3 fréquences les lundi, mercredi et vendredi, du 23 juillet au 31 août),

  • Héraklion (Volotea, 1 vol, par semaine le samedi),

  • Rhodes (TUI, 1 vol par semaine le mardi du 1er mai au 18 septembre),

  • Palerme (Aeroviaggi, 1 vol chaque vendredi du 20 avril au 5 octobre),

  • Agadir (Germania/FTI Voyages, 1 vol par semaine le vendredi du 13 juillet au 30 août),

  • Figari (Hop! Air France, 3 vols par semaine : les mardi et jeudi, du 24 juillet au 31 août ; le samedi, du 28 avril au 13 octobre),

  • Marseille (Twin Jet, 1 vol par jour du lundi au vendredi),

  • Caen (Air France, 4 vols par semaine les lundi, mercredi, vendredi et dimanche).

  • Madrid (Ibiza Express, 1 vol par jour, en continuité de la ligne ouverte cet hiver),

  • Francfort (Ryanair, 4 vols par semaine, les lundi, mercredi, vendredi et dimanche, en continuité de la ligne ouverte cet hiver),

  • Séville (Ryanair, 2 vols par semaine, en continuité de la ligne ouverte cet hiver),

  • Fuerteventura (Volotea, 1 vol par semaine le dimanche, en continuité de la ligne ouverte cet hiver),

  • Agadir (Air Arabia Maroc, 2 vols par semaine les mardi et vendredi, en continuité de la ligne ouverte cet hiver).

D’autres compagnies aériennes renforcent leurs lignes existantes au départ de Toulouse :

  • Air Transat : +1 vol par semaine (soit 4 vols) vers Montréal,

  • Aer Lingus : +1 vol par semaine (soit 6 vols) vers Dublin,

  • Volotea : +1 vol par semaine (soit 2 vols) vers Santorin,

  • Volotea : +1 vol par semaine (soit 2 vols) vers Cagliari,

  • Hop! Air France : +2 vols par semaine (soit 3 vols) vers Calvi,

  • Lufthansa : +4 vols par semaine (soit 4 vols par jour) vers Francfort.

L'offre en sièges de ce programme Printemps-Été est en hausse de 2,1 % (+160 960 sièges) par rapport à 2017, avec 7 888 381 sièges à la vente (249 334 sièges par semaine en moyenne). La progression est plus marquée sur le réseau international régulier (+4,2 %). L’offre low cost progresse (+7,6 %), en raison de l’arrivée d’Iberia Express et de la croissance de Volotea et de Ryanair, pour représenter 41,3 % de l’offre totale en vols réguliers (+2,9 %). Les compagnies régulières traditionnelles, quant à elles, proposent une offre quasiment stable (-0,2 %). Ce printemps, les compagnies aériennes assureront 18 liaisons nationales et 65 internationales en vols réguliers ; côté charters, 16 tour-opérateurs affréteurs proposeront 23 destinations aux vacanciers.

 « Après la forte hausse du nombre de destinations au printemps 2017, les compagnies aériennes confirment cette année leur confiance dans notre aéroport et ont même accru leur offre, commente Jean-Michel Vernhes, président du Directoire d’Aéroport Toulouse-Blagnac. C’est la marque d’un marché du voyage dynamique à Toulouse, avec un choix conséquent de destinations et le renforcement des liaisons existantes, qui donne plus de choix pour voyager à sa guise. Cet été, la liaison Toulouse-Paris, déjà très bien desservie, reste stable, tandis que les vols vers la province sont en augmentation sensible. »

 

* En gras, les nouvelles destinations du programme Printemps-Été 2018.