no_message

Bye bye Rosetta et merci !

Jeudi, 13 Octobre, 2016

La mission spatiale Rosetta qui avait pour but de mieux comprendre comment notre système solaire s’est formé grâce à l’analyse de la comète Churyumov-Gerasimenko ou « Tchouri », s’est terminée début octobre avec la collision volontaire entre la sonde Rosetta et la comète. Un grand succès scientifique qui a permis de percer un peu plus les mystères de la création des planètes mais également un engouement populaire sans précédent durant toute l’avancée de la mission depuis deux ans. Le CNES à Toulouse a joué un rôle clé notamment avec Philae, l'atterrisseur de la sonde Rosetta. « Au-delà des apports scientifiques majeurs de la mission, qui vont continuer à être exploités pendant longtemps, ce fut aussi pour tous une aventure humaine et technique hors normes et je tiens à féliciter tous ceux qui, partout en Europe et aussi dans le reste du monde, ont œuvré dans le sens de cette fantastique réussite ! » s’est exprimé à propos de la fin de mission Rosetta, Jean-Yves Le Gall, président du CNES.