globe trottez

Le blog de l'aéroport de toulouse

Bons Plans

Partir au Canada : quelles formalités ?

Publié le 19 janvier 2023

Partir au Canada : VISA, PVT, AVE…tout savoir !

Beaucoup de gens rêvent de visiter le Canada en raison de son climat extrême, de ses villes animées, de sa culture riche, de ses paysages époustouflants et de son grand Nord, ainsi que des opportunités professionnelles qu'il offre. Il est indéniable que votre voyage au Canada sera mémorable, qu’il soit de quelques jours ou bien de plusieurs semaines ! Cependant, il est important de connaître les règles, les us et les coutumes du pays pour en profiter pleinement.

Tout savoir sur le VISA et l’AVE

Pour visiter le Canada, la plupart des citoyens européens n'ont pas besoin d'un VISA, mais ils doivent obtenir une autorisation de voyage électronique (AVE) avant de partir. Les demandes d'AVE peuvent être faites en ligne et coûtent 7 $cad par personne. Pour plus d'informations sur les exigences de visa et la demande d'AVE, vous pouvez consulter ce site.

Lac_Canada

Et le PVT au Canada ?

Qu’est-ce que c’est le PVT ? C’est le Programme Vacances-Travail, qui permet aux jeunes âgés de 18 à 35 ans et venant d'une soixantaine de pays, de partir vivre et travailler à l'étranger pendant 1 ou 2 ans. Plutôt pas mal, non ?

Mais il existe un certain nombre de conditions à remplir, les voici :

  • Vous devez détenir un passeport en cours de validité et délivré par un pays signataire d'un accord de PVT avec le Canada.
  • Vous devez avoir des économies pour subvenir à vos besoins en début de séjour (au minimum 2 500 $CA ou son équivalent dans une autre devise).
  • Vous ne devez pas avoir déjà obtenu un PVT Canada par le passé (sauf deux exceptions).
  • Vous devez souscrire, une fois votre permis obtenu, une assurance maladie, hospitalisation et rapatriement pour la durée de votre séjour.

 

Répondre aux critères de participation au PVT Canada, c'est une chose, mais décrocher une place, ç'en est une autre.

Le Canada impose des quotas dans le cadre du PVT (sauf pour les Australiens, qui n'ont aucune limite de places !) et ces quotas varient d'une nationalité à une autre.

En temps normal depuis 2016, toutes les personnes intéressées par le PVT Canada doivent s’inscrire. À l’occasion de « rondes d’invitations » (des tirages au sorts qui ont lieu quasiment toutes les semaines pendant des mois), des candidats, choisis de façon aléatoire, reçoivent une Invitation à Présenter une Demande (IPD) qui leur permet d’effectuer une demande de PVT Canada.

À cause de la crise du covid-19, la sélection des candidats se fait sur un autre critère : pour recevoir une invitation à présenter une demande, les candidats doivent avoir une proposition d'emploi d'un employeur au Canada.

Les participants au PVT sont libres de chercher un emploi dans n'importe quel secteur d'activité, mais il est important de noter que les postes disponibles pour les titulaires d'un PVT peuvent varier en fonction de leur domaine d'expertise et de leur niveau de compétence en anglais ou en français.

Les domaines d'emplois les plus courants pour les PVTiste sont :

  • Services alimentaires et de restauration
  • Tourisme, hôtellerie
  • Vente au détail
  • Service à la clientèle
  • Travaux saisonniers (agriculture, pêche, foresterie)
  • Travaux temporaires en entreprises
  • Travaux manuels (peinture, déménagement)
  • Enseignement des langues
  • Travail administratif ou dans les services de bureau
  • Soins et soutien à la personne
Vieux_Quebec_Canada_

Astuces pour maximiser vos chances d'obtenir un PVT

  • Préparez votre candidature : Assurez-vous d'avoir un bon CV et une lettre de motivation en anglais ou en français, selon la langue utilisée dans la région où vous souhaitez postuler. Votre CV doit mettre en valeur vos compétences et vos expériences professionnelles, ainsi que vos connaissances de la langue anglaise ou française.
  • Faites preuve d'initiative : Montrez que vous avez une réelle motivation à vivre cette expérience au Canada. Par exemple, vous pouvez mentionner des projets ou des initiatives personnelles que vous avez menées dans le passé, ou encore des centres d'intérêt qui ont un lien avec le Canada.
  • Soyez flexibles : Les opportunités d'emploi varient d'une région à l'autre et peuvent évoluer en fonction de la situation économique. Il est donc important d'être flexible quant aux choix d'emploi et de ne pas se fixer sur un seul domaine d'activité.
  • Faites vos recherches : Renseignez-vous sur les différentes régions et les différents secteurs d'activité au Canada pour savoir où postuler.
  • Faites attention aux délais : Les demandes de PVT doivent être déposées en avance pour être sûr d'être pris en compte. Il est important de vérifier les dates limites et de respecter les délais pour ne pas rater votre chance.
Canoe_Kayak_lac_Canada

Le Canada, eldorado des expatriés

Le Canada est considéré comme l'un des pays les plus dynamiques en matière de travail. Il offre des opportunités économiques et professionnelles diversifiées dans de nombreux secteurs, notamment les technologies de l'information, les ressources naturelles, l'agriculture, la finance, la santé, l'éducation, etc.

Le marché du travail canadien est considéré comme stable et prospère, avec un taux de chômage généralement inférieur à la moyenne des pays développés. Le Canada est également réputé pour son système de sécurité sociale solide, qui offre des avantages sociaux tels que les soins de santé gratuits ou subventionnés, les prestations de chômage et de retraite, etc. Le système éducatif canadien est également très développé, ce qui permet aux travailleurs d'acquérir les compétences nécessaires pour réussir dans leur domaine professionnel.

Vieux_Montreal_Quebec_Canad

Les infos pratiques à connaître sur place

Monnaie

La monnaie utilisée au Canada est le dollar canadien (CAD).

Conduite

Avant de louer une voiture à Montréal ou ailleurs au Canada, assurez-vous que le conducteur principal et que les conducteurs additionnels soient tous âgés d'au moins 21 ans. Les conducteurs de 21 à 24 ans seront exposés à une caution plus élevée que les conducteurs de 25 ans et plus. Cette caution, gelée sur la carte de crédit du conducteur principal lors de la prise en charge, correspond à la franchise à payer en cas d'accident. 

Téléphone mobile

Les téléphones mobiles européens fonctionnent parfaitement au Canada. Vous devrez simplement confirmer avec votre fournisseur de réseau les conditions d’utilisation pour les appels, les données internet et les sms.

Décalage horaire

L’heure de Montréal a 6 heures de moins que celle de Toulouse. Ainsi quand il est midi à Toulouse, il est 6h00 le matin au Québec. Vous risquez donc le 1er matin d’être debout de bonne heure… mais ce décalage s’atténue au fil des jours. Cela fait aussi parti du voyage !

Les magasins sont habituellement ouverts de 9 h à 18h sans interruption. Peu de commerces sont fermés le dimanche, ce qui est plutôt pratique pour les touristes.

Langues

Le français et l’anglais sont les 2 langues officielles du Canada. Le Québec est la seule province à majorité́ francophone : 96 % de la population au nord et à l’est de Montréal parle français.

Santé

Le système de santé canadien est subventionné par l'État, mais les coûts peuvent varier d'une province à l'autre. Il est recommandé de souscrire une assurance maladie privée pour couvrir les dépenses non remboursées si vous prévoyez de rester pour une longue période.

Quelques expressions pour finir !

On dit bienvenue pour de rien, le mot bonjour se dit aussi bien en partant qu’en arrivant, le mot salle de bains désigne tout lieu où se trouvent les sanitaires. Le mot vente dans l’affichage d’un commerce signifie solde, et il y a tout un tas d'autres expressions locales à découvrir !

randonnée_canada_