globe trottez

Le blog de l'aéroport de toulouse

Immersion

Une semaine à Chypre au printemps : dépaysement total garanti !

Publié le 12 janvier 2022

La Chypre offre une multitude de possibilités pour passer de superbes vacances : randonnées, farniente sur la plage, visites culturelles et bien d’autres. Avec son climat méditerranéen idéal tout au long de l’année, Chypre est parfaite pour mêler repos et activités plus sportives ! 

Il faut savoir avant de prévoir votre départ que l’île est séparée en deux parties, au sud la partie grecque, et au nord la partie turque. Notez qu’il vous faudra passer par des points de passage définis si vous voulez traverser la frontière. Une simple présentation de votre passeport suffira pour vous rendre d’un côté ou de l’autre !

Sachez que vous n’aurez pas besoin de convertir vos euros, c’est la même monnaie là-bas. Pensez à apprendre quelques mots de grec et de turc, car ce sont les deux langues officielles, même si l’anglais est parlé et compris sur le territoire. Dans la plupart des cas, au restaurant, le pourboire est inclus dans l’addition. Une tenue correcte est généralement attendue en toutes circonstances, mais elle est exigée lors de la visite de monastères ou de sanctuaires (dont certains sont interdits aux femmes).

Maintenant, c’est parti pour une semaine extraordinaire à Chypre !

Jour 1 : Larnaca, entre plage et château médiéval

Lac salé à Chypre

La plupart des touristes arrivent à l’aéroport de Larnaca, situé au sud de l’île. Plantée de palmiers majestueux, son front de mer qui longe la ville historique de Larnaca en fait une station balnéaire. C’est donc un point de départ idéal pour un petit road-trip !

Une des choses à voir est sans aucun doute le lac salé de Larnaca, une vaste étendue d’eau abritant de nombreuses espèces dont des flamants roses ! Au printemps, le lac n’est pas encore évaporé, donc il est agréable de pouvoir observer la faune et la flore locale. Si vous venez en été, la surface du lac devient un paysage presque lunaire, avec ses couches de sel cristallisé qui scintillent sous le soleil.

Vous trouverez sur les rives du lac la tombe d’Umm Harâm, la tante du Prophète Mahomet. Ce lieu de pèlerinage accueille des milliers de fidèles chaque année mais est accessible aux visiteurs quelle que soit leur croyance.

Le centre historique de la ville offre de magnifiques vestiges du passé, tel que le Fort de Larnaca de style byzantin, datant du Moyen-Age et qui abrite un musée.

A l’ouest de la ville se trouve l’aqueduc de Larnaca, appelé Kamares, qui remonte au 18e siècle. Ses 75 arches et colonnes imposantes s’étendent sur des kilomètres.

Bien sûr, après avoir profité du centre-ville et de ses nombreux restaurants dispersés dans des ruelles charmantes pour déguster les spécialités locales comme les koupepias ou la plus célèbre moussaka, un passage par la plage est indispensable. Celle de Finikoudes est la plus prisée de toutes, mais également la plus belle. Au nord de cette plage se trouve le port de plaisance et son site de plongée sous-marine autour de l’épave du Zenobia, un ferry suédois.

Jour 2 : Ayia Napa, la petite Ibiza

Ayia Napa, Chypre

Que vous ayez envie d’un meze traditionnel dans un restaurant sur le port, de boire un cocktail dans un bar à la mode ou de danser en boîte de nuit, Ayia Napa peut satisfaire vos envies de fête. C’est l’une des destinations de la Méditerranée capables de rivaliser avec Ibiza. Une large variété d’établissements pour quiconque souhaite danser toute la nuit sont disponibles et des DJs de renommée internationale animent régulièrement des soirées tout au long de l’été.

Mais Ayia Napa n’est pas réservée qu’aux fêtards : il y a beaucoup de plages à l’eau turquoise qui ne demandent qu’à être découvertes !

Les amateurs de sensations seront ravis de la variété d’offre de sports nautiques tels que le ski nautique, le kayak, le paddle board et le jet ski. Et si vous venez en famille, il existe de nombreux endroits sur le port et à Nissi Beach qui sont fantastiques pour les enfants.

Le musée Thalassa et la ferme traditionnelle sont des indispensables pour occuper les plus petits ! En somme, Ayia Napa est parfaite pour allier activités sportives, farniente sur la plage et éventuelles sorties en boîte de nuit. De quoi passer une journée bien remplie !

Jour 3 : Cap Greco, promontoire rocheux avec grotte

Cap greco, Chypre

Encore un peu plus au sud de l’ile se trouve le merveilleux Cap Greco. Il s’agit de l’un des plus beaux endroits à découvrir à Chypre. Classé comme parc naturel dans les années 90, sa beauté étonnante et son environnement préservé procurent tranquillité et détente aux visiteurs.

On y retrouve aujourd’hui une faune et une flore riche, avec des pins, diverses fleurs rares ainsi que des renards, lièvres et hérissons. Idéal pour faire des randonnées à flanc de falaise pour découvrir l’eau turquoise et pourquoi pas y faire de la plongée dans les nombreuses grottes sous-marines du coin ? En effet, la côte chypriote est un paradis pour la plongée et notamment au cap Greco où se trouve le Lagon Bleu, une zone accessible uniquement par bateau. C’est le moment pour les novices de prévoir un baptême de plongée !

Jour 4 : Nicosie, une capitale et deux pays

Nicosie, Chypre

La capitale de Chypre a la particularité de s’étendre sur la partie turque de l’ile ce qui lui donne un statut un peu particulier. Il s’agit de la dernière capitale divisée d’Europe.

Vous ne pouvez pas aller visiter Nicosie sans aller visiter son vieux centre-ville, c’est juste impossible. Il est immanquable ! Ici, les maisons sont faites en pierre, les rues sont étroites et les Chypriotes toujours très accueillants. Vous serez vraiment plongé dans un autre univers, comme si vous étiez à l’autre bout du monde.

Le vieux Nicosie rassemble touristes et locaux dans ses lieux incroyables et souvent dans des endroits où la nature a repris ses droits. Dans ce quartier, les restaurants sont traditionnels et peu chers. Rien de mieux que cela pour se plonger dans la culture locale !

Au menu, influences méditerranéennes et continentales, avec la moussaka, le kebab, des plats parfumés aux épices ou encore le daktyla, un dessert aux amandes et yaourts à la menthe. La gastronomie chypriote est un fabuleux mélange de tous les pays qui l’entourent entre Moyen-Orient et Occident.

Principale artère de Nicosie, la Ledra Street est très colorée et vous transporte dans un univers typiquement chypriote. La rue comporte de nombreux restaurants, boutiques souvenirs et magasins de marques internationales.

Le musée National de Chypre mérite également le coup d’œil. Il abrite les plus beaux trésors archéologiques du pays dont des pièces et trésors datant de l’Antiquité. Avec une entrée à moins de 5€, on n’hésite plus !

Enfin, si vous souhaitez traverser la capitale pour visiter le côté turc, il vous suffira de traverser cette fameuse ligne verte en présentant votre passeport aux autorités aux check-point prévus. L’expérience est assez particulière mais pas moins intéressante car vous traverserez une zone tampon où la vie s’est arrêtée depuis 1974 : maisons en ruines, traces de tirs sur les murs, slogans revendicateurs, … L’Histoire mouvementée de l’île prend ici tout son sens.

Il ne faut pas rater le Büyük Hahn, considéré comme le plus beau bâtiment de l’île, construit en 1572 par les Ottomans. La mosquée Selimiye, ancienne cathédrale, se trouve non loin de là et vaut largement le déplacement. Nicosie est donc l’une des capitales les plus belles et originales qu’il puisse exister !

Jour 5 : Platres, bienvenue en haute altitude !

Platres cascade à chypre

Située dans la chaîne de montagnes du Troodos, à une altitude de 1100 mètres, le village de Platres est vraiment pittoresque. Avec sa partie haute et une partie basse, on sépare le village en 2 parties, respectueusement Pano Platres et Kato Platres.

Destination populaire de vacanciers, il y a de nombreux hébergements charmants et atypiques disponibles. Platres possède des sentiers de randonnée très agréables et pour tous les niveaux. Mais l’une de ses attractions principales est la cascade de Caledonia. Avec ses 12 mètres de hauteur, elle vaut vraiment l’effort de la marche à travers la forêt mais on peut aussi y arriver en voiture !

La cascade de Millomeris se trouve également non loin de là, mais elle ne peut être atteinte que par des sentiers. Amoureux du trekking, foncez ! D’une hauteur de 15 mètres elle est incroyablement impressionnante. Si l’on est moins aventurier, se balader dans les rues et découvrir les bâtiments au charme ancien ainsi que le vignoble de Kato Platres suffira pour vous transporter dans une atmosphère unique !

Jour 6 : Paphos, forteresses et mythologie

Paphos, Chypre

Direction la côte occidentale de Chypre pour la dernière journée de visite ! La mythologie grecque raconte que Paphos était une nymphe ayant vécu une histoire d’amour avec Apollon et de laquelle naquit un fils Cyniras qui devint le premier roi de Chypre. Ce dernier nomma la cité en hommage à sa mère. De quoi laisser parler son imagination !

Mais qu’y a-t-il à voir à Paphos ? Haut lieu du tourisme sur Chypre, vous y trouverez un grand choix d’activités comme des croisières, du quad ou du buggy. On appréciera également le patrimoine local et, notamment son parc archéologique antique. Les fouilles ont mis à jour depuis les années de nombreux bâtiments publics, religieux et des villas privées.

L’Odéon, construit au 2e siècle est toujours utilisé pour des événements culturels et de nombreuses mosaïques sont à découvrir dans les villas. On admire également les "tombeaux des rois", véritable nécropole antique unique en son genre, composée de huit tombeaux monumentaux et d’un grand tumulus. Elle s’étend sur 32 hectares dans un bel environnement le long du rivage.

Le vieux fort donnant sur la mer est superbe, ainsi que les quelques phares. Les églises orthodoxes de Paphos sont nombreuses et ont une architecture extérieure comme intérieure qui mérite qu’on leur apporte notre curiosité.

Et voilà ! C’est comme cela que se termine notre itinéraire à Chypre. Bien sûr, l’île regorge de nombreux autres villages et espaces naturels qui ne demandent qu’à être visités. On peut très facilement décider de rester une deuxième semaine afin de visiter la quasi-entièreté de l’île, mais vous avez déjà ici une petite idée des lieux les plus originaux et incontournables !

Vols et réservations sur voyage.toulouse.aeroport.fr